C'est bien le Pérou

Publié le par Delph et Svin

Nous nous étions quittés sur les géoglyphes de Nazca, nous nous retrouvons non loin dans l'oasis de Huacachina.

Une impression de désert tout proche de le ville d'Ica. Nous avons redécouvert le sand board que nous avions déjà pratiqué au Brésil. Les lecteurs les plus attentifs s'en souviennent sans doute. La différence c'est qu'ici, on nous a appris une technique pour mieux glisser. En effet, il faut mettre de la cire sous la planche et après ça marche du tonnerre. On glisse comme sur de la neige mais, le problème, c'est qu'il n'y a pas de remontés mécaniques, ce qui rend ce sport épuisant. Comme nous étions très bien dans ce lieu, nous y sommes restés deux jours afin de bien profiter de la piscine de l'hôtel, des couchers de soleil sur les dunes et du calme qu'il reignait ici.

Changement de décor après avec notre visite de Paracas. Si les gens viennent ici, c'est pour prendre le bateau afin de se rendre aux îles ballestas où vivent des colonies d'oiseaux marins comme des goélands, des mouettes mais surtout des manchots. Nous y avons également observé des loups de mer faire la sieste.

Après ces quelques jours de calme, changement d'ambiance avec notre arrivée à Lima - la capitale - où nous étions attendus par la famille d'une tante de Delphine. Cette ville n'est pas très attrayante hormis la place centrale et le bord de mer qui donne une bouffée d'air à cette métropole polluée et à la circulation chaotique. Nous y avons passé tout de même de très bons moments car nous y avons été accueillis comme des rois. On y a notamment très très bien mangé. Un grand merci aux proches de Mirta.

Il nous fallait maintenant éliminer toutes ces bonnes choses avalées et la suite du programme ne pouvait pas mieux tomber car nous voilà depuis quelques jours à Huaraz. Ici, nous avons marché dans des paysages magnifiques - au coeur de la cordillère blanche - afin de nous rendre au bord de deux merveilleuses lagunes.

La première était la laguna 69. Avant de s'y rendre, nous avons longé une première lagune déjà très belle avec une eau turquoise. Puis ensuite en compagnie de deux frangins parisiens nous avons commencé notre ascension. Après 7 mois et demi de voyage, notre rythme de marche s'est sensiblement amélioré, ce qui nous a permis d'arriver les premiers devant ce site merveilleux et d'en profiter tranquillement. La couleur de l'eau de la lagune est incroyable et le décor avec ce sommet enneigé à 6400m rend le lieu encore plus merveilleux. J'ai tenté de m'y baigner mais seulement quelques secondes car l'eau est à 2 degrés. Ça valait le coup de partir à 5 h du matin et de faire un peu de route et de marche.

La seconde ​lagune est la laguna Churup qui elle aussi valait vraiment le détour. Pour s'y rendre nous avons pris le minibus local avec 20 personnes pour 15 places. C'était folklorique. Ensuite, après une belle grimpette nous découvrions un nouveau décor splendide qui n'est pas sans rapeller la Patagonie.

Sur les photos vous verrez également des gens costumés qui dansent, c'est tout simplement parce qu'au Pérou tout prétexte est bon pour se réunir et faire la fête. Par exemple les 20 ans d'existence du marché de Huaraz.

On s'est levé très tôt ces derniers jours donc demain c'est repos avec peut être un petit tour dans un spa. Ensuite, nous prendrons le bus pour Trujillo une ville au bord de mer avant de s'enfoncer dans les terres de nouveau pour notre derniere semaine au Pérou. Si tout va bien, on sera donc en Equateur le week-end prochain. Autre info, nous avons réservé nos billets pour se rendre sur les Iles Galápagos. Ça sera pour la fin juin.

C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
C'est bien le Pérou
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article