J - 84

Publié le par Delph et Svin

Le départ approche puisque nous partons dans exactement 84 jours. Dans un premier temps, nous resterons 3 jours à Madrid avant de décoller pour Santiago du Chili. Là-bas, nous espérons trouver une voiture idéale pour commencer notre séjour. Au menu : Chili – Argentine – Uruguay – Brésil – Argentine et Chili de nouveau pour la revente du véhicule. Nous remonterons ensuite la Bolivie, le Pérou et l’Equateur. Ensuite, il nous restera sans doute un peu de temps - et on espère d’argent - pour visiter la Colombie et le Costa Rica ou alors l’archipel des Galápagos.

Un programme un peu plus précis sera affiché bientôt. On attend de savoir la période à laquelle vous comptez nous rejoindre et à quel endroit pour valider le trajet définitivement. On donne ici l’occasion de voyager à tous les jeunes mariés, les futurs mariés, les profs ne sachant que faire durant tous leurs congés, les ingénieurs, ostéopathes et commerciaux qui ont fini ou qui peuvent repousser le remboursement de leur prêt, les gendarmes et pompiers qui ont des récup à poser, les agriculteurs qui attendent de s’installer, les retraités (et les futurs), les surfeurs qui cherchent des bons spots, les passionnés de foot qui veulent mettre une leçon aux sud-américains… Bref, vous êtes tous invités ! (même les étudiants et jeunes propriétaires à qui on peut proposer de se serrer dans la voiture pour éviter les frais de route et d’hébergement)

Pour le moment, les billets sont réservés, la plupart des vaccins faits, nos passeports sont entre nos mains et le permis international également pour Delphine.

A un peu moins de trois mois du départ, l’excitation est très forte. On en oublie même que dans moins de 15 jours, un beau voyage en Italie nous attend.

Ci-dessous, on vous propose quelques réponses aux questions qui nous sont posées fréquemment mais auxquelles on ne sait pas toujours répondre sur le moment.

Combien de temps partons-nous ?

Dans l’idéal un an. Soit un peu plus, soit un peu moins. Tout dépend de l’allure à laquelle nous mangerons notre budget. Cela dépend également de notre plaisir à voyager. Si nous sommes lassés, nous rentrerons mais on en doute fortement.

Comment allons-nous voyager sur place ? (déplacement, hébergement…)

Au Chili, en Argentine, en Uruguay et au Brésil, nous nous déplacerons en voiture dans laquelle on dormira la nuit. Bien sûr, on espère rencontrer des gens et nous allons nous inscrire sur le site Internet Couchsurfing. Pour les autres pays, les trajets se feront en bus ou en stop. L’hébergement se fera dans des petits hôtels, chez l’habitant ou en auberge de jeunesse. On part donc avec un sac à dos chacun comprenant des affaires pour toutes les saisons.

Pourquoi partir ?

Florent : Pour ma part parce que j’ai une folle envie de découvrir une autre culture, de rencontrer d’autres personnes. De comprendre pourquoi et comment les citoyens sud-américains vivent leur vie de tous les jours. J’espère trouver en Amérique du Sud des modes de vies plus humains et des visions de la vie différentes. Bien entendu, je suis conscient de tous les avantages que nous procure également la vie en France (confort, santé, éducation…).

Delphine : Pour découvrir tous ces pays, rencontrer des gens, parler espagnol, voir des paysages de rêves (qui changent de la Mayenne^^), pour arrêter de dire « un jour j’irai » et pour enfin dire « j’y suis », pour voir des manchots et des lamas autre part que dans des zoos… Enfin bref, pour profiter !

Pourquoi maintenant ?

Le départ se fait maintenant car nous souhaitions quitter nos emplois respectifs. Il fallait profiter de cette transition. Nous avons 25 ans et encore plein d’autres projets en tête donc on l’a fait au plus vite. Avant, il nous manquait les moyens financiers. Le voyage en Islande était un rêve également et nous l’avons réellement vécu comme cela - en profitant au maximum de chaque instant - . A notre retour, c’était une évidence, il fallait franchir le cap et partir plus loin et plus longtemps. Et puis on ne sait pas de quoi demain sera fait donc on va profiter d’aujourd’hui.

Pourquoi partir en Amérique du Sud et pas ailleurs ?

Probablement pour la diversité et la grandeur de ses paysages. On pense aussi y retrouver une culture qui se rapproche de nos idéaux. Quand à la volonté de croiser Florent Pagny en Patagonie, - comme beaucoup de gens aiment à nous le rappeler- ce n’est pas dans nos objectifs. Si on le croise tout de même et qu’il nous propose une bière, on ne la refusera pas (si c’est de l’eau, pas sur qu’on accepte). Ailleurs, on ira plus tard…

Cet article nous permet de faire un point sur nos motivations en plus de vous les transmettre. Tous ceux qui viendront après seront également publiés pour vous mais aussi pour nous. Ils nous permettront de partager et de réfléchir sur nos joies, nos doutes, nos rencontres…

J - 84
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fannyhibou 22/07/2015 10:23

Coucou les ptits loups !
Aujourd'hui je dois justement faire aussi un article du genre pour notre propre départ...
Bon début pour vous en tout cas ! À bientôt les cachalots !
Bises <3
Fanny
Ouhouh